Comprendre le groupe pour manager

Le groupe et la motivation

Dans cet article, nous essayons de vous éclairer sur la façon dont un groupe peut se former.
En effet, dans certaines entreprises, le manque de solidarité ou de conscience collective devient parfois une préoccupation des dirigeants ou DRH notamment. Comprendre la notion de création de groupe peut être un premier levier pour comprendre comment faire naître ou renaître la notion de conscience collective et de sentiment d'appartenance.

Quelques notions:

Qu'est-ce qu'un groupe ?

Selon les auteurs, le groupe est défini soit par les interactions des individus qui en font partie (Homans, 1950), soit comme un système d’interdépendances (Lewin, 1975),  soit comme un tout, une entité qui a une existence propre (Durkheim, 1976) ou au contraire comme une totalisation des multiples actions individuelles qui ont un sens pour chaque personne et qui n’existe pas en dehors des individus (Sartre, 1960).

D’une manière générale, on peut concevoir le groupe comme un ensemble de personnes qui agissent et interagissent autour d’un objectif commun.

Composantes du Groupe : relation, objectifs et représentations

D’après Bion (1965), un groupe peut être défini d’après deux aspects : sur le plan explicite et sur le plan implicite.



Sur le plan explicite


Le groupe se constitue d’une multiplicité de relations entre les personnes qui le composent, structurées en fonction d’un objectif commun (relations humaines + communauté d’objectifs).

On identifie 10 caractéristiques pour reconnaître un groupe :

-         Un certain nombre de personnes

-         Des interactions directes entre chacun des membres

-         La poursuite de buts valorisés par les membres

-         Le développement d’un réseau de liens affectifs entre les membres

-         Le développement d’une structure de pouvoir de l’émergence du leadership

-         L’interdépendance des membres, même en dehors des rencontres

-         La différenciation des rôles

-         L’émergence de normes

-         Le développement d’une culture groupale marquée par des croyances, des rites et un langage propre au groupe

-         Des interactions constantes, symboliques et réelles, entre le groupe et son milieu (social ou physique).



Les groupes qui répondent à ces critères peuvent prendre de multiples formes. Toutefois, attention à ne pas les confondre avec des « regroupements » (qui ne sont pas forcément des groupes), comme par exemple une foule, un réseau, une communauté de pensée et d’action, une catégorie ou encore une organisation.



Sur le plan implicite


Le groupe est une mise en commun de représentations, conscientes ou inconscientes, qui animent les relations des personnes entre elles ainsi que les rapports avec le chef du groupe. Ces représentations (basées sur des valeurs, des croyances et des pratiques) sont des images de la réalité partagées par le groupe, qui génèrent des prises de position et développent des comportements qui semblent cohérents avec ces représentations.

Elles sont la référence à partir de laquelle les attitudes, les mots, les regards seront interprétés.



La formation du Groupe : des formes qui évoluent au fil du temps

Le groupe émerge d’un collectif (ensemble d’individus réunis dans un même lieu et liés par des rapports impersonnels) et il se transforme au fur et à mesure que s’établissent les relations d’échange et de réciprocité entre les individus, en passant par les étapes suivantes :

Sous la pression des besoins et des intérêts, les individus prennent conscience des possibilités d’action que leur donneraient l’union et la coopération. Ils entrent alors en contact les uns avec les autres et découvrent leur intérêt commun : c’est un groupe en fusion qui trouve son unité dans l’action commune.

Dès que le groupe a atteint son objectif, il doit procéder à sa réorganisation, au risque de disparaître.  Chaque individu s’engage alors à maintenir son appartenance au groupe, les relations vont se structurer (définition des fonctions, répartition des tâches …) pour donner naissance à un groupe statutaire.

Le groupe statutaire devient ensuite un groupe organisé, dans lequel apparaissent des statuts officiels, des règles, des procédures, des droits et des devoirs.



Conditions de formation du Groupe selon Sarthe

Selon Sartre, cinq phases sont nécessaires à la création d’un groupe :

La présence d’un besoin ou d’un intérêt chez chaque individu : une personne doit éprouver un besoin qui ne peut être satisfait autrement qu’en intégrant ses actions individuelles à une action commune.

La prise de conscience de l’interdépendance : les individus doivent pouvoir identifier qu’ils ont besoin de l’expérience, des compétences et de l’engagement des uns et des autres pour atteindre l’objectif qu’ils ont mis en commun.

La prise de conscience d’une finalité commune : chaque individu doit, en partageant ses intérêts avec les autres, découvrir avec eux une finalité commune satisfaisant ses intérêts personnels.

L’organisation des relations entre les individus : un groupe existe lorsqu’un réseau de communication se met en place avec des rapports d’échange et de réciprocité.

Le développement de l’appartenance : la mobilisation des ressources personnelles et l’orientation des actions individuelles vers un but commun, instaure une dynamique qui stimule l’engagement de chacun dans le projet retenu, engendrant ainsi de la cohésion et un sentiment d’appartenance.



Dans votre entreprise...

Si vous cherchez des leviers pour développer la notion de groupe et de conscience collective dans l'entreprise, vous pouvez donc essayer de répondre à ces premières questions pour identifier des premières pistes de travail :
-      

Quels sont les modes d'interactions ?
Les objectifs sont-ils clairs et valorisés ?
Dans quelle mesure l'affect trouve-t-il une place ?
Y-a-t-il un leader ?
Y-a-t-il des interactions, échanges entre membres du groupe ?
Chacun a-t-il une place, est-elle définie et partagée par le groupe ?
Une organisation implicite ou explicite s'est-elle mise en place ?
Quelle forme de culture s'est développée ?
Le groupe a-t-il une existence reconnaissable par son environnement ?

Retrouvez des informations sur la culture d'entreprise en complément de ce sujet : La CULTURE D'ENTREPRISE - Comprendre sa culture d'entreprise, ses forces et faiblesses

Passez le Test de Management pour identifier les styles de culture d'entreprise qui vous sont favorables



Entreprises, Professionnels des RH

 Inscription Sociétés


Managers et futurs managers

 Inscription Manager


N'hésitez pas à nous consulter pour toute question complémentaire.


L'équipe Assess Manager
Tel:02 28 23 00 44

Commentaires